Secteur automobile : Les difficultés rencontrées par la filière

A l'initiative du ministre du Commerce, Gabriel Tchango, une réunion de travail réunissait techniciens de l'administration et concessionnaires automobiles. Le débat portait sur la réglementation de l'activité et les difficultés qu'elle rencontrait.

Même si le ministre a regretté l'absence de plusieurs opérateurs, les participants ont pu aborder nombres de sujets qui les préoccupent. Pour leur part, plusieurs écueils entravent l'activité. Ils ont ainsi pointé du doigt la vente des véhicules par des privés et le nombre important de revendeurs de pièces détachées contrefaites. De l'avis du ministère, il revient aux concessionnaires de se rapprocher des services compétents. L'administration pourra alors mettre en place les mesures qui favoriseront un mieux-être de la filière.

De l'avis de Gabriel Thango « même si les activités de ce secteur ont beaucoup évolué avec le temps, il n’en demeure pas moins que force reste à la loi pour que l’administration que je dirige et les opérateurs économiques soient en phase ».

Au terme de cette réunion, il a été décidé de tenir des rencontres trimestrielles entre l’administration du Commerce et ces différents opérateurs économiques.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.