Secteur aéroportuaire : ... '' Daniel Lefebvre : ''Les autorités ont compris les enjeux réels de la certification''

Au terme d’un long et complexe processus, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a délivré, le 30 août 2018, à l’aéroport international Léon-Mba de Libreville, sa certification internationale répondant aux normes de sécurité et de sûreté. Le Gabon devient ainsi le premier pays de la sous-région et le neuvième continental à certifier un aéroport ouvert à la circulation internationale. Quels sont les enjeux liés à cette certification ? Qu'est-ce qui va désormais changer en termes de sécurité au niveau de l'aéroport international Léon-Mba ? Comment s'est déroulé le processus de certification ? Que deviendra cet aéroport après la construction du nouvel aérogare ? Dans un entretien exclusif accordé à l'Union, Daniel Lefebvre, directeur général de ADL S.A, répond à toutes ces interrogations. Lecture !

l'union: M. Lefebvre, ADL S.A cesse officiellement toutes ses activités au Gabon au mois d'octobre. Le confirmez-vous ?

Daniel LEFEBVRE: Je confirme votre information.

Le 30 août 2018, l'OACI a délivré à l’aéroport international Léon-Mba de Libreville sa certification internationale. Comment s'est déroulé le processus ?

- L’Organisation de l’aviation civile internationale a défini des critères permettant aux aéroports d'adopter le même standard tant au niveau des infrastructures que dans la mise en œuvre des procédures relatives à la sécurité aérienne. L’aéroport international Léon-Mba de Libreville étant la principale porte d'entrée du Gabon et la première image du pays donnée aux voyageurs, il était important pour les pouvoirs publics de se conformer à ces normes internationales. C'est ainsi que l'Agence nationale de l'aviation civile du Gabon (Anac), Aéroport de Libreville S.A et l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar se sont engagées dans le projet de certification des aérodromes en Afrique de l'ouest et du centre lancé le 10 août 2016, à Dakar au Sénégal. Au mois de septembre 2017, un expert de l'OACI est arrivé à Libreville afin d'évaluer la mise en œuvre des plans d'actions de l'Anac et d'ADL SA, ainsi que l'élaboration du planning des activités. Quelques sem...

Propos recueillis par Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.