Scandale de la viande avariée : Le Gabon suspend ses importations

A la suite des révélations sur le scandale des importations de viandes avariées en provenance du Brésil, le gouvernement vient enfin de réagir...10 jours après.

D’après un communiqué signé le 28 mars 2017 par le ministre de l’Elevage, Yves Fernand Mafoumbi, le gouvernement a décidé de suspende de « façon ciblée des importations en provenance des fournisseurs impliqués dans le scandale, en vertu du principe de précaution ».

Il a été ordonné l’ouverture d’une enquête sanitaire générale menée par les officiers de police judiciaire à compétences spéciales de l’Agence gabonaise pour la sécurité (Agasa) alimentaire, afin d’évaluer les risques sanitaires liés à l’importation et à la commercialisation des produits carnés.

Le ministère de l’Elevage a instruit le renforcement de la surveillance sanitaire aux postes frontaliers et le refoulement systématique des cargaisons des produits alimentaires carnés flottants, en collaboration avec les services des douanes. Le Gabon a aussi décidé du rappel et de la saisie, à titre conservatoire, des produits présents sur le territoire national.

Pour rappel, c’est le 17 mars que l’opération policière baptisée « carne fraca » a fait découvrir au Brésil qu’une trentaine de sociétés ont falsifié la qualité des viandes commercialisées sur le marché national et à l’exportation.

R.H.A

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.