Salon des transports du Gabon : Trois questions au ministre Ernest Mpouho

Première édition du salon des transports du Gabon se tiendra du 7 au 9 juillet prochain. Au cours de cet événement, il sera délivré '' 22 000 permis de conduire et 11 000 cartes grises. C'est l'essentiel du message du ministre des transport Ernest Mpouho lors d'un entretien.

L'Union. M. le ministre, pourquoi ce salon ?

Ernest MPOUHO : Le Salon des transports est une plate forme de rencontres, d'échanges de l'offre et de la demande en matière de transports. Il se rapporte à l'égalité des chances pour l'éducation et la formation professionnelle, l'égalité des chances pour l'emploi et pour le combat contre les privilèges.

Quels sont les objectifs poursuivis ?

Au niveau politique, l'ensemble des activités concourent à lancer une nouvelle dynamique du secteur. Au niveau professionnel et social, il est question de présenter aux visiteurs l'offre multimodale du secteur, les opportunités à saisir et susciter des vocations. Au niveau commercial, le Salon mobilisera un grand nombre d'acteurs du secteur autour de plusieurs opportunités d'affaires.

Comment elle va se dérouler ?

Il y aura des conférences-débats des hauts cadres du secteur. Mais également des projections, des délivrances de documents de transport. L'Office national de l'emploi (ONE) aura un stand. Les jeunes auront donc la possibilité d'obtenir des stages, et même des emplois.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.