Routes : Le gouvernement à pied d’œuvre 

Routes : Le gouvernement à pied d’œuvre 

À la dégradation très avancée des principales artères de la capitale et de ses voiries, le gouvernement entend apporter une réponse vigoureuse à travers le lancement de plusieurs chantiers majeurs de réhabilitation sur l’ensemble du territoire national.

L’arrivée de la saison des pluies est venue rappeler au gouvernement l’urgence de réhabiliter les principaux axes routiers de la capitale. Mais également les voiries de ses trois principales communes, en état de dégradation très avancé. Routes défoncées, canalisations obstruées, nids-de-poule sur les voies à grande circulation, travaux d’assainissement abandonnés… Aujourd’hui, plusieurs quartiers ressemblent à des champs de guerre où l’accès, faute d’un entretien régulier, est devenu quasi-impossible.

Depuis trois mois, le gouvernement, à travers ministère des Travaux publics, s’est lancé dans un vaste programme de réfection et de réhabilitation de plusieurs voies. Le 15 octobre dernier, le ministre des Travaux publics, Justin Ndoundangoye, est allé s’imprégner des deux chantiers prioritaires pour le gouvernement. Il s’agit du projet des voiries du Grand Libreville et du bassin-versant de Terre-Nouvelle. Les travaux sont actuellement diligentés dans les communes d’Owendo, d'Akanda et de Libreville (1er, 2e, 4e, 5e et 6e arrondissements) sur un linéaire de 44,390 km.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.