Routes du Haut-Ogooué : attention aux érosions

Routes du Haut-Ogooué : attention aux érosions

Répondant aux directives du chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda, la mission d'inspection technique menée par le patron des travaux publics, de l'équipement et des infrastructures a permis au ministre Léon Armel Bounda Balonzi de se faire une idée précise de l'état actuel du réseau routiers dans le Haut-Ogooué. Au départ de Franceville jusqu'au pont de la Leyou en venant de la province de l'Ogooué-Lolo, le membre du gouvernement a visité, entre autres, les axes Moanda-Bakoumba, Akieni-Onga et Okondja-Tébé en partance pour l'Ogooué-Ivindo.
Sans omettre le détour par Ouéle-Sucaf pour la visite du vieillissant pont sur la Lebombi.
Le long de tous ces axes de très forte fréquentation, plusieurs points noirs illustrés par des effondrements de talus et des érosions régressives ont été identifiés avec de sérieuses menaces d'interruption du trafic.
Le cas des érosions régressives face à l'hôtel Leconi Palace à Franceville, celle de Mounana ou celle sur la route de Bakoumba, ainsi que l'effondrement de chaussée d'Okondja. Le caractere pulverulent des sols, très sensibles à l'eau est une des raisons évoquées par les techniciens des travaux publics pour expliquer les différentes dégradations de la route en plusieurs endroits dans la province du Haut-Ogooué.
“Ce constat fait, nous allons prendre des mesures correctives pour apporter des solutions à ces phénomènes” a fait savoir le ministre des TP.

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.