Retraités : Quel cadre juridique pour la gestion des seniors ?

Retraités : Quel cadre juridique pour la gestion des seniors ?

LA gestion des retraites complémentaires par capitalisation est au cœur d'une réunion, qui se tient depuis lundi à Libreville, entre les experts de la Conférence interafricaine des marchés d'assurances (CIMA) et de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (CIPRES)

LA gestion des retraites complémentaires par capitalisation est au cœur d'une réunion, qui se tient depuis lundi à Libreville, entre les experts de la Conférence interafricaine des marchés d'assurances (CIMA) et de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (CIPRES). 

Il faut dire que la CIMA a des missions d'encadrement et de supervision du secteur des assurances dans toutes ses composantes. À côté, il y a la CIPRES qui a les mêmes missions pour la sécurité sociale des travailleurs et des assurés sociaux.

Comme les missions des deux institutions se côtoient, il est apparu nécessaire qu'elles se rapprochent pour échanger leurs expériences et explorer les schémas et autres techniques visant à améliorer le service attendu des assurés sociaux.

Surtout que, autrefois, la CIPRES appliquait une gestion des retraites par mutualisation. "Il s'agira donc de voir comment améliorer le cadre normatif en cours d'élaboration pour les régimes de retraites complémentaires et de conformer le mode de gestion desdites retraites aux dispositions techniques, comptables et prudentielles applicables aux sociétés d'assurances", a indiqué le secrétaire général de la CIMA, Blaise Abel Ezo'o Engolo.

Non sans préciser que "la mutualisation et la capitalisation sont deux techniques permettant de collecter l'épargne, mais de la gérer d'une manière qui ne donne pas nécessairement les mêmes résultats".

Dans tous les cas, "il est question pour nous de comprendre les règles juridiques et prudentielles de gestion de la retraite complémentaire par capitalisation ; comment elle est mise en œuvre par les assureurs-vie et comment ces derniers la gèrent", a déclaré Cécile Gernique Djukam Bouba, secrétaire exécutive de la CIPRES.

Les Etats membres des deux institutions précitées sont confrontés à la délicate question de la gestion des prestations sociales, notamment la retraite des travailleurs. Un sujet qui fait face à la problématique de gestion de son régime qui engendre les questions des niveaux des prestations servies.

Les pays de l'espace CIPRES ont mis en place des régimes de retraite gérés par répartition. Or, les pensions servies aux retraités doivent être mises en adéquation avec l'évolution du niveau de vie et les besoins de plus en plus importants des bénéficiaires.

Autant donc dire que la présente rencontre arrive à point nommé, en ce sens que les échanges viseront la bonification de la qualité de vie des assurés et des assurés sociaux.



G.R.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.