Restaurants et lieux de culte : c’est le désappointement !

Restaurants et lieux de culte : c’est le désappointement !

Le soulagement suscité par la nouvelle de la réouverture des restaurants et des lieux de culte semble s'être très vite estompé lorsque les acteurs concernés ont bien pris connaissance des conditions à respecter pour avoir accès à ces lieux.

Au final, la réouverture des restaurants et des églises annoncée par le gouvernement pour le 30 octobre prochain est loin de réjouir les principaux concernés par cette mesure. À savoir, les restaurateurs, leurs clients, les fidèles et les leaders religieux. Tant des interrogations fusent ici et là au sujet des contraintes imposées par les autorités.

La réouverture des restaurants fermés – par comparaison à ceux ayant des terrasses –, est conditionnée par la délivrance d'une autorisation spéciale. Ledit document sera établi conjointement par les ministères de la Santé et du Tourisme. Ces derniers devront, au préalable, procéder à une évaluation du dispositif sanitaire de chaque établissement.

En outre, les restaurateurs ne devront pas recevoir plus de 30 clients à la fois et devront baisser le store dès 21 h 00. Sans oublier que les clients devront se soumettre au respect des mesures barrières : thermoflashage, lavage des mains et chaque client devra laisser ses coordonnées sur une fiche qui sera mise à sa disposition à l'entrée du restaurant. L'accès dans un resto est également conditionné à la présentation d'un test Covid négatif.

Mal perçue, l'idée de laisser des données personnelles dans les restaurants pourrait être contre-productive pour ces lieux, qui ne verront pas les clients se bousculer à leurs portes. En plus, pour la plupart, ces établissements ouvrent leurs portes à partir de 19 heures et la clientèle se manifeste vers 20 heures.



GM.NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.