Rentrée du Barreau du Gabon/Conférence Ohada sur les investissements privés en Afrique, hier : Les partenariats publics-privés pour booster le développement des infrastructures

Entrant dans le cadre des activités de la 23e rentrée solennelle du barreau du Gabon, la Conférence des barreaux de l'espace Ohada (Organisation pour l'harmonisation des droits des affaires en Afrique) a organisé des formations hier à la Maison de l'Avocat.

Le sous-thème du premier module (Le droit des investissements) portait sur ''Le mode contractuel des investissements privés des équipements publics en Afrique''. Animée par Alphonse-Marie Onambele, expert juriste du Centre d'appui à la réalisation des contrats de partenariats public-privé du Cameroun, cette conférence a été introduite par le président de la Conférence des barreaux Ohada et ancien bâtonnier du Cameroun, Me Jackson Francis Ngnie Kamga. Ce dernier avait été précédé à la tribune par Me Coco Kayudi, bâtonnier de Kinshasa Matete, qui a dit toute la joie des délégués à cette rentrée solennelle du Barreau du Gabon, de se retrouver à Libreville pour ces différentes formations.

Modérateur de cette conférence, le bâtonnier Alhassane Sangaré du Mali a mis en exergue la pertinence de ce sous-thème à travers lequel le continent africain peut parvenir à rattraper son retard, à travers les partenariats public-privé (PPP).

Le conférencier Alphonse Marie Onambele, devant un auditoire composé essentiellement de juristes, a d'abord fait la genèse des PPP en Afrique, leur rôle dans la résorption des déficits infrastructurels dans les pays africains, ses mécanismes de fonctionnement, ses risques à gérer, ses complexités à résoudre et ses énormes avantages.

INDICE * Dans la première partie de son exposé, l'expert-juriste a fait remarquer les différents gaps que caractérise la non-approp...

E. NDONG-ASSEKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.