Rencontre entre le ministre du Travail et les opérateurs économiques : L'employabilité des jeunes au centre des débats

Le ministre du Travail et de l'Emploi, de la Formation technique et professionnelle et de l'Insertion des jeunes, Eloi Nzondo, s'est entretenu avec des chefs d'entreprises et des responsables de la Confédération patronale gabonaise (CPG) sur les questions visant l'amélioration de l'employabilité des jeunes.

Au terme des échanges, toutes les parties ont convenu de "la révision du décret 0100/PR/MTE du 7 février 2016 relatif à la mise en œuvre de l'apprentissage".

Autre résolution: " La durée du contrat d'apprentissage ne peut excéder deux ans, renouvellement compris; le montant minimum de l'allocation versée au bénéficiaire correspond au Smig (...)". Des mesures qui visent à améliorer l'employabilité des jeunes.

Le ministre Nzondo a-t-il justifié la tenue de cette rencontre dont les réflexions ont débouché « sur un accord consigné sur un procès-verbal et permettant de garantir au minimum des allocations aux apprentis, la durée du contrat d'apprentissage, les modalités de déclarations à la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale, ndlr) et la CNAMGS (Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale, Ndlr), ainsi que celles relatives au traitement administratif des dossiers par le service public de l'emploi.»

Autant de propositions qui ont abouti à la prise d'un arrêté visant à l'amélioration de l'employabilité des jeunes âgés entre 16 et 35 ans.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.