Régulation du secteur des assurances : des recommandations fortes

La deuxième édition des Assises de régulation du secteur des assurances (Aresa) s'est achevée le week-end écoulé à l'immeuble Arambo de Libreville, après trois jours de travaux, du 1er au 3 mars.

Huit recommandations ont été adoptées, en rapport avec le thème de ces Aresa 2018 : "Amélioration de la cadence de règlement des sinistres".

Il faut dire qu'à l'ouverture des Assises, le gouvernement, à travers le Premier ministre et le ministre de l'Economie, avait estimé que le règlement diligent des sinistres est un élément essentiel pour attirer des nouveaux clients.

Au titre de la première résolution, on note qu'un accent particulier a été mis sur l’élément déclencheur du règlement du sinistre automobile. Notamment, la déclaration auprès de l'assureur : « Il a été approuvé la mise en place d'un constat amiable. » Cela devrait se faire dans un temps relativement court.

La deuxième résolution a concerné « la fixation des délais de transmission des rapports d'expertise. (...) Un arrêté ministériel devra prévoir des mesures coercitives en cas de non-respect des délais par un expert », précise le rapport.

La troisième résolution incite les compagnies d'assurance à revoir leurs manuels de procédures. Il est question, selon cette recommandation, « de réduire la chaîne de validation du règlement des sinistres au sein des compagnies d'assurance ».

I.M'B

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.