Réglementation : Orabank auprès de sa clientèle de Nkok

Réglementation : Orabank auprès de sa clientèle de Nkok

Dans le cadre de ses opérations de communication de proximité avec ses clients, Orabank a récemment dépêché une délégation dans la Zone économique à régime spécial de Nkok. Objet : poursuivre sa série d’échanges relative à l’application de la nouvelle réglementation des changes en zone Cémac (Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale).

Selon la direction générale, cette communication de proximité vise à faire d'Orabank, un partenaire de choix pour le Gabon. Sa contribution au financement de l’économie gabonaise a connu une croissance moyenne de 60 % par an ces trois dernières années, affirme-t-on du côté de l'établissement bancaire.

À noter qu'Orabank est un groupe bancaire privé, présent dans 12 pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo.

Par ailleurs, Oragroup est la branche bancaire du fonds d’investissement américain ECP (Emerging capital partners), qui gère plus de $ 1,8 milliards d’actifs en Afrique.



Innocent M'BADOUMA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.