Règlement de la dette intérieure : à la caisse !

Au sortir du 4e Comité interministériel du Haut conseil pour l’investissement (HCI) tenu, le 3 juillet dernier, au siège de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI), la ministre de la Promotion des Investissements et des Partenariats publics-privés, Madeleine Berre, a animé un point de presse pour faire le point des discussions.

Au cours de cet échange avec la presse, le membre du gouvernement est revenu, entre autres, sur le paiement de la dette intérieure qui plombe l’économie gabonaise. « On a fait le point aux opérateurs économiques sur les décaissements effectués au niveau du Club de Libreville qui a été signé en février 2018. Ce sont des tranches de 5 milliards de francs qui sont payées. Les premières tranches sont déjà payées. Les entreprises sont satisfaites. Nous travaillons avec le syndicat des PME qui s’occupe de ça. Nous n’avons pas eu de problèmes à ce niveau. Les engagements de chacune des parties sont respectés », a indiqué Madeleine Berre.

AEE

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.