Regards de journalistes africains francophones sur la Chine moderne :  Le grand réveil de « l’Empire du Milieu »

Pour les hommes de médias africains, porter un regard objectif sur la Chine aujourd’hui, c’est avant tout s’affranchir des lieux communs et autres clichés du monde occidental. La compétition économique mondiale est devenue un terrain de jeu où tous les coups sont permis et peut, malheureusement, biaiser la réalité des faits et conduire à des approximations de jugement.

IL faut, peut-être, absolument effectuer le déplacement en Chine pour se faire une opinion personnelle sur ce qui peut être considéré, à première vue, comme un miracle économique. Alimentée quotidiennement par les clichés des médias occidentaux et les considérations de l’impérialisme culturel européen et nord-américain, la Chine offre pourtant un visage de modernité exceptionnelle avec un niveau de développement en termes d’infrastructures qui impressionne tout nouvel arrivant.

Pékin n’est donc pas cette capitale où la pollution règne en maître et où se côtoient richesse et extrême pauvreté. Mais une métropole propre, ordonnée, à l’architecture osée et diversifiée, où les espaces verts sont omniprésents.

L’organisation de cette ville de 20 millions d’habitants laisse pantois le visiteur abasourdi par la discipline de ses habitants et la multitude de ses services que certaines capitales du monde occidental offrent peu ou pas.


Maxime Serge MIHINDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.