Redynamisation du secteur agricole : Vers la mise en place d'un incubateur

Le rapport du groupe de travail sur les propositions de la redynamisation du secteur agricole au Gabon, élaborées par les femmes professionnelles de ce secteur et les jeunes, représentés au sein du Conseil national de la jeunesse, a été remis jeudi dernier au ministre de l’Agriculture, Yves Fernand Manfoumbi.

Ce travail fait suite à la demande du membre du gouvernement, afin qu'une réflexion soit menée sur le rôle de la femme dans le secteur agricole, et sur la place des jeunes dans son développement. Car, il a été constaté que la contribution du secteur de l'agriculture dans le produit intérieur brut (PIB) est très faible. Ainsi que la population qui la pratique.

La problématique était la suivante : comment amener les jeunes à s’intéresser à l'agriculture et comment les accompagner. Pour cela, il faut un plan de relance de ce secteur qui permettra de le redynamiser, étant entendu qu'il contribue aujourd'hui à moins de 10 % du budget national.

La mise en place d'un ensemble de projets, tels que l'incubateur agricole, les villages écologiques, les classes vertes, seront un atout pour le secteur agricole en vue de renouveler sa main-d’œuvre et pouvoir intégrer beaucoup plus de femmes et de jeunes. C'est essentiel pour qu'à court, moyen et long termes, "le nouveau pétrole vert " soit le secteur économique qui puisse intéresser et globaliser toutes les composantes de la population gabonaise.


AEE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.