Rapport sur l’extrême pauvreté dans le monde : La moitié en Afrique

D’après le nouveau rapport triennal de la Banque mondiale sur « La pauvreté extrême dans le monde », rendu public le 19 septembre, l'Afrique subsaharienne concentre 56% du total des personnes extrêmement pauvres dans le monde, rapporte l’agence Ecofin.

Sur les 736 millions de personnes extrêmement pauvres, c'est-à-dire ayant un revenu de 1,9 dollar par jour, 413 millions vivent au sud du Sahara. Le rapport a également fait ressortir que l’extrême pauvreté recule partout dans le monde, sauf en Afrique subsaharienne. En 2002, cette région n’abritait en effet que le quart du nombre total des gens extrêmement pauvres dans le monde.

La pauvreté extrême frappe désormais 41,1% de la population de l’Afrique subsaharienne contre 12,4% seulement en 2002. Et sur les 27 pays de la planète qui comptent le taux le plus élevé, 26 sont aujourd'hui situés en Afrique.

A l’échelle planétaire, la Banque mondiale souligne que « depuis 1990, la part de la population mondiale vivant en dessous du seuil de pauvreté est passée de 35,9% à 10% ». Les baisses les plus marquées de l’extrême pauvreté ont été enregistrées en Asie de l'Est, en Inde et en Chine.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.