Protocole d'accord entre l'Ageos et l'Institut de recherche pour le développement (IRD) : Vues de l'espace

L'Agence gabonaise d'études et d'observations spatiales (Ageos), représentée par son directeur général, Tanguy Gahouma Békalé, signait ce 12 décembre un protocole d'accord avec son partenaire français, l'IRD.

Les domaines d'application de cet accord se résument au renforcement des capacités, au co-développement et à la promotion du libre accès aux informations issues de l'observation de la terre. L'IRD doit renforcer les compétences des ingénieurs de l'Agence gabonaise d'études et d'observations spatiales (Ageos).

Le second volet consistera à mettre au point des outils de gestion des ressources et des territoires. Les données satellitaires, études de processus et modélisation associant équipes de recherche, décideurs et autorités locales seront mis en synergie. La gestion des forêts et le suivi de l'occupation des sols figurent à ces programmes. La gestion des ressources naturelles et de la diversité biologique, la gestion intégrée des zones côtières, de même que la planification urbaine seront pris en compte.


Willy NDONG


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.