Protection de l'industrie : plus d'importations de ciment

Cette mesure d’interdiction temporaire permettra de relancer le tissu industriel de la cimenterie, dans la droite ligne de la politique d’industrialisation du pays.

FACE à la menace qui pèse sur la pérennité de l'industrie locale de la cimenterie, qui est due à l'importation massive de ciment ''bon marché'' provenant de l'étranger, et dans l'optique de réguler la commercialisation du ciment au Gabon, et après plusieurs mois de travail entre les acteurs du secteur public et ceux du secteur privé, le gouvernement a décidé, par arrêté du Premier ministre daté du 19 juillet 2017, d’interdire l’importation de ciment en République gabonaise pour une période de deux ans, indique un communiqué du gouvernement parvenu à notre rédaction.

Selon le gouvernement, cette mesure protectionniste se justifie par la volonté de valoriser la filière ciment et la protection des investissements, le maintien des emplois existants et la création d’emplois nouveaux en faveur des travailleurs locaux, la protection du consommateur, du circuit de distribution et la préservation du pouvoir d’achat des ménages, la mise en œuvre du programme d’industrialisation par les acteurs du secteur industriel et la création d’un tissu entrepreneurial industriel sur les chaînes de valeur de l’écosystème de la transformation industrielle la volonté d'assainir le circuit des importations du ciment.

Willy NDONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.