Projet Cab-Alliance sur la gestion de la biodiversité : Des zones écologiques d'adaptation au climat identifiées

Projet Cab-Alliance sur la gestion de la biodiversité : Des zones écologiques d'adaptation au climat identifiées

Des chercheurs, spécialistes en gestion de la biodiversité, ont récemment donné des orientations en matière de conservation des espèces, lors d'une rencontre à Libreville.

Des scientifiques du Gabon, du Cameroun et des États-Unis ont animé une conférence à l'immeuble des Eaux et Forêts de Libreville. Son objet portait sur leurs recherches et la formation menées à travers un programme sur la biodiversité. L'université de Masuku est la structure qui a accueilli le programme ici au Gabon, indique-t-on.

Le but principal de ce programme dit ''Central African Biodiversity Alliance" (Cab-Alliance), était de cartographier les éléments susceptibles d'entraîner une variabilité chez les espèces qui vivent dans les forêts fluviales. Autrement dit, les chercheurs ont voulu identifier les zones où les espèces ont une forte capacité d'adaptation au changement climatique. "Au Gabon, les espèces observées sont assez bien adaptées. Il y a des régions archéologiques assez importantes que nous voudrions préserver parce que ces régions produisent et maintiennent la biodiversité", a indiqué Mme Nicola Anthony, chercheuse à l'université du New-Orléans.

MNN

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.