Programme Graine : La BAD accorde un prêt de 64,6 milliards de francs

Un peu dans les oubliettes ces derniers temps, en raison de ses résultats mitigés, le programme Graine vient, pourtant, de retrouver un second souffle.

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 28 novembre, l’octroi d’un financement d’un montant de 98,541 millions d'euros (64,6 milliards de francs) pour le programme Graine, guichet public phase 1.

Selon le gouvernement, ce prêt permettra de soutenir et d’accélérer ce programme en contribuant, notamment, au financement des infrastructures sociales et agricoles nécessaires à la promotion des coopératives et de l'entrepreneuriat agricoles des jeunes et des femmes, des actions de formation, d'organisation et de professionnalisation des bénéficiaires "agripreneurs".

« La BAD renoue avec le Gabon agricole, initiative inédite depuis 20 ans. Cela s'explique par l'alignement du Plan stratégique Gabon émergent et du Plan de relance de l'économie - volet agricole - à la stratégie de la Banque africaine de développement : nourrir, intégrer, industrialiser l'Afrique et améliorer la qualité de vie des Africains », se réjouit-on au ministère de l’Agriculture.


Maxime Serge MIHINDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.