Produits agro-alimentaires entrant : L'Aganor veille au grain

Une réunion multipartite regroupant les services de l'Agence gabonaise de normalisation (Aganor), de l'Agence gabonaise de la sécurité alimentaire (Agasa), de la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) et de la Direction générale de la santé, s'est tenue vendredi dernier au siège de l'Aganor. 


Le but de cette rencontre était de réfléchir à la problématique de la sécurité alimentaire et de la protection des consommateurs, en procédant à l'identification des produits à intégrer au programme d'évaluation de la conformité, de la traçabilité physique et documentaire des importations. 

Le DG de l'Aganor, Joseph Ngowet Rivazza, explique : "Plusieurs produits entrent sur le territoire gabonais et sont parfois impropres à la consommation. Il s'agissait pour l'Aganor et les autres parties prenantes, de voir ensemble comment sécuriser les importations à destination du Gabon pour protéger les consommateurs."


Pour ce faire, Joseph Ngowet Revazza a souligné qu'il a été décidé, à l'occasion de ce rendez-vous, de la mise en place d'un comité technique regroupant les experts des différentes administrations concernées. Celui-ci aura la charge de plancher sur la liste des produits alimentaires qui seront contrôlés avant leur débarquement sur le territoire gabonais.

AEE

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.