Pénurie de cigarettes : Retour à la normale cette semaine

Pénurie de cigarettes : Retour à la normale cette semaine

Sans pour autant faire l'apologie des produits dérivés du tabac, il n'a échappé à personne qu'une pénurie affectait plusieurs consommateurs, depuis environ trois semaines.

Une absence qui a eu pour conséquence immédiate, la flambée des prix sur le marché. Aussi le bâton de cigarette s'est-il quelque peu raréfié, au point que certains fumeurs auraient même négocié l'unité à 200 francs.

Pour en savoir plus sur cette pénurie, nous nous sommes rapprochés de la Régie gabonaise des cigarettes. Ici, tout semble être mis en œuvre pour un approvisionnement régulier du marché local : "Nous avons enregistré quelques dysfonctionnements sur le plan de la logistique, certes. Mais à compter de la semaine prochaine, le tabac sera effectivement de retour dans les circuits commerciaux", a rassuré un cadre proche de la Régie, vendredi dernier.

Toutefois, les responsables de cette entreprise regrettent que trop d'informations erronées – parfois les plus absurdes –, aient été véhiculées sur cette situation. Le plus important pour cette structure, c'est que des solutions durables ont été retenues dans le cadre d'un plan stratégique d'approvisionnement plus efficace.

Une bonne nouvelle, d'autant que cette pénurie aurait tout aussi bien pu favoriser l'essor d'un marché parallèle.



Styve Claudel ONDO MINKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.