Pêche : Bambouchine, nouvel eldorado

Pêche : Bambouchine, nouvel eldorado

CRÉÉE depuis 3 ans, la Coopérative des pêcheurs de Bambouchine a su impulser un dynamisme à la pêche dans sa localité

CRÉÉE depuis 3 ans, la Coopérative des pêcheurs de Bambouchine a su impulser un dynamisme à la pêche dans sa localité. Ce groupement est constitué de 3 groupes : les pêcheurs, les vendeuses de poisson et les propriétaires de pirogues et du matériel de pêche. Tous spécialisés dans la pêche au mulet, les membres de la structure, 150 au total, sont des Gabonais habitants du quartier.

Elle possède une autorisation de pêche délivrée par le ministère de tutelle. Par jour, les pêcheurs parviennent à fournir 600 à 800 kg de poissons aux revendeuses qui les écoulent ensuite dans les marchés de Nkembo, Nzeng-Ayong, Montalier, PK 12. En fonction des difficultés rencontrées sur le marché, le prix du mulet varie entre 500 francs et 1 000 francs à la pirogue. Il n'y a pas que le mulet, les pêcheurs proposent aussi d’autres variétés de poissons.

Cependant, une difficulté majeure ralentit le fonctionnement de leur activité. " Il arrive que les commerçantes abandonnent la coopérative à cause du mauvais état de la route. Pour arriver ici, il faut débourser à partir de 1 000 francs sans bagages depuis le PK 9. Avec le poisson, le prix du transport augmente ", confie Christophe Moudou, membre de la coopérative. De même, les restrictions qu’impose le couvre-feu perturbent leur activité.



GM.NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.