Paiement électronique : Que de Gab hors réseau !

Le 31 mars 2019, toutes les banques et établissements de micro-finance devraient se doter des moyens de paiements électroniques. Une directive obligatoire émanant de la Banque des États de l'Afrique centrale, et de la Commission bancaire d'Afrique centrale (Cobac). Seulement, depuis quelques mois, à Libreville comme à l'intérieur du pays, de nombreux guichets automatiques de banque (Gab) sont "hors service" chaque fin de mois. A Franceville, notre reporter en a fait l'amer constat.

A quoi sert une carte Visa si on ne peut l’utiliser ? C’est le problème qui se pose aux nombreux clients de l’Union gabonaise de banque (UGB), filiale du groupe marocain Attijariwafa Bank, dans le Haut-Ogooué.

En effet, à Franceville comme à Moanda, certains clients ne se rappellent plus la date de leur dernière opération aux Gab. « Ici à Moanda, le Gab est constamment en panne. Parfois, la porte du Gab est scellée. La seule explication que l’on nous donne c’est qu’il y a un problème de réseau. On est donc obligés de faire la queue à la caisse. Impossible de retirer votre propre argent aux heures de fermeture ou en cas d’urgence. On est tous obligés de pointer des heures durant, quelle que soit l’urgence. C’est à se demander à quoi servent ces guichets automatiques, sinon nos cartes magnétiques, qui ne nous sont pas offertes gracieusement d’ailleurs », confie, résigné une cliente.



AJN



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.