Packaging, conditionnement et commerce des produits agricoles : "Coopitech agro-business" veut valoriser les produits gabonais

Les responsables de cette coopérative ont donné un point de presse samedi dernier, à Soduco, pour présenter les solutions qu'elle apporte au bénéfice des PME familiales, spécialisées dans la petite agro-industrie.

RÉCEMMENT reconnu par le ministère de l'Agriculture et ayant son siège au quartier Soduco, dans le 5e arrondissement de Libreville, la société coopérative de packaging, des intrants agricoles, des technologies agroalimentaires du Gabon (Coopitech agro-business) entend valoriser, dans les prochains jours, la chaîne de valeur qui pourrait découler de l'économie du manioc.

Selon Inès Boussougou, vice-présidente du comité de gestion de la Coopitech agro-business, en charge du design et du coaching du commercial et de ventes, « il existe au Gabon des artisans susceptibles de créer une vraie économie autour de la transformation du manioc et des produits du cru. Seulement, des contingences limitent encore le développement de la chaîne de valeur de l'économie du manioc et des autres produits agricoles. Pourtant, on créerait beaucoup d'emplois et des entreprises familiales dynamiques autour de ces filières », a-t-elle indiqué, en se basant sur des expériences vécues au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire et, récemment, au Cameroun.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.