Ordre des architectes : En phase avec le ministère des Infrastructures

Ordre des architectes : En phase avec le ministère des Infrastructures

L'Ordre national des architectes (Ona) a renoué sa collaboration avec le ministère des Infrastructures. Vendredi dernier, à l'issue de leur réunion avec le ministre, les responsables de cette association ont montré leur enthousiasme à être impliqués dans les projets de développement du gouvernement.

Leurs échanges vont permettre d'établir un document définissant le rôle que les architectes auront à jouer dans les futurs chantiers du gouvernement.

L'ordre des architectes est une organisation dont les objectifs sont d'accompagner l'État dans ses missions régaliennes. Les architectes apportent leur savoir-faire en matière de projets d'aménagement du cadre de vie et de développement. Ce sont des professionnels qui permettent de réguler leur secteur pour éviter l'infiltration de tout imposteur dans la conception et la supervision de travaux.

"C'est très facile de berner des générations de décideurs au fil du temps. L'ordre des architectes a la mission de veiller sur le marché. C'est un peu la police de la profession", a indiqué Jean-Joël Mebaley, président de l'Ona.

Le ministre Léon Armel Bounda Balonzi a donc saisi cette occasion pour évoquer quelques projets pour lesquels l'expertise des architectes pourrait être sollicitée au cours cette année.



Georges-Maixent NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.