Oprag : Les ambitions de Landry Régis Laccruche Lelabou

Après trois exercices difficiles, en raison de la sévérité de la crise économique qui a secoué les pays de l’espace Cemac, la reprise économique tend progressivement à se manifester au niveau du secteur maritime.

Bien qu’encore timide en 2018, l’Office des ports et rades du Gabon a réussi à faciliter le trafic de marchandises de l’ordre de 7 019 450 tonnes, en provenance de 850 escales, soit 141 649 EVP (containers)Pour l’année 2019, l’autorité portuaire veut densifier davantage le trafic au niveau de ses principaux ports.

La cérémonie de célébration de la fête du Travail du 1er-Mai a permis à son directeur général, le lieutenant-colonel de marine marchande, Landry Régis Laccruche Lelabou - décoré de la Médaille d’argent pour ses 23 années passées au service de l’autorité portuaire, dont 13 ans à la tête de la capitainerie du port d’Owendo - de réaffirmer cette ambition : faire du port d’Owendo une place portuaire fiable et compétitive à même de proposer aux armateurs et chargeurs les meilleurs services de la sous-région.

Pour cela, ce dernier a fondé sa stratégie sur huit piliers, puisés de sa solide expérience dans le domaine portuaire.

Actuellement doctorant en business administration, et titulaire d’un master in business administration, option stratégie et management des organisations (2010), Landry Régis Laccruche Lelabou a fait toute sa carrière au port d’owendo, qu’il a intégré le 1er décembre 1997.



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.