Notation financière : Fitch Ratings accorde une note qui ne reflète pas la réalité

Notation financière : Fitch Ratings accorde une note qui ne reflète pas la réalité

Pour le gouvernement, la décision de l’Agence de notation financière américaine de maintenir la notation du Gabon à un niveau " CCC " ne signifie pas que le Gabon soit au bord de la faillite. Cette décision obéit plutôt à un contexte économique particulier qui a touché tous les pays du contiennt.

L’AGENCE de notation financière américaine Fitch Ratings a maintenu, le 11 décembre 2020, la notation souveraine du Gabon à " CCC " afin de refléter la dégradation des équilibres des finances publiques, sous l’effet combiné de la baisse des recettes pétrolières et de pressions sur les dépenses courantes dans un environnement caractérisé par la crise du Covid-19. Ce qui se traduit par des besoins de financement en augmentation dans un contexte de retards de décaissements des financements extérieurs.

Lors de sa précédente revue de crédit, en avril 2020, Fitch Ratings avait dégradé la notation du Gabon, de " B " à " CCC ", compte tenu de l’augmentation des risques de liquidité. Le risque de liquidité est ainsi un élément central de l’analyse par Fitch Ratings de la qualité de crédit du Gabon. " Tout comme le Gabon, un certain nombre de pays pairs ont vu leur notation souveraine dégradée par Fitch Ratings au cours des douze derniers mois, dans le contexte économique international extrêmement défavorable.

C’est par exemple le cas de l’Angola (dégradation de B- à CCC en septembre 2020) et du Cameroun (dégradation de la perspective de crédit de stable à négative en avril 2020), du Congo (confirmation à CCC en novembre 2020).

Ces mouvements de notation ont été motivés par Fitch Ratings par la détérioration des marges de manœuvre sur les finances publiques, sous l’effet de la crise sanitaire ", explique le ministère de l’Economie et de la Relance.




Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.