Nations unies au Gabon : une plan cadre d’assistance 2018-2022

Regis Immongault et Marie-Evelyne Petrus-Barry, respectivement ministre de l’Economie et Coordonnateur résident du système des Nations unies et Représentant résident du Pnud au Gabon, ont signé, vendredi dernier, à Libreville, le nouveau Plan cadre des Nations unies pour l’aide au développement.

Il s'agit d'un outil stratégique visant à accompagner notre pays dans son action pour réduire la pauvreté et les inégalités sociales, tout en offrant aux populations les plus vulnérables les services sociaux de base.

Les besoins pour atteindre ces objectifs sont estimés à 7,850 mille dollars (environ 4 milliards 420 millions de francs), dont près de 60% de ce montant sont à mobiliser.

Dans son allocution, Régis Immongault, tout en félicitant toutes les équipes qui ont œuvré depuis plusieurs mois à l’élaboration de ce plan, a insisté sur le fait que « le PNUAD des cinq prochaines années va s’exécuter dans un contexte particulier, marqué par des difficultés budgétaires liées à une brutale, forte et finalement durable baisse de notre principal produit d’exportation : le pétrole ».

Willy NDONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.