Motels fermés à Nzeng-Ayong : une hygiène précaire

Motels fermés à Nzeng-Ayong : une hygiène précaire

Lors du lancement, vendredi dernier, de la mission d'évaluation et de sensibilisation des établissements touristiques de deuxième catégorie, le ministre Pascal Houangni Ambouroue a exigé la fermeture de quelques motels du quartier Nzeng-Ayong. C'est, en effet, dans cette zone qui compte plusieurs établissements de cette catégorie qu'a débuté l'opération. Cette visite a surpris plusieurs tenanciers de ces structures opérant en dehors de toute norme. 

En effet, hormis quelques cas, la plupart des motels visités ne se pliaient nullement à l'application des mesures actuellement en vigueur dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Aucun dispositif de lavage des mains, pas de marquage au sol, ni de thermoflash, etc. Plus grave encore, ces motels dévoilent un sérieux manque d'entretien : moisissure sur les murs ; lits, matelas ainsi que draps vétustes ; climatisation et ventilateur en panne, buanderie insalubre, magasins mal entretenus, etc.



 GM. NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.