Modernisation du port GSEZ d'Owendo : La BAD alloue plus de 26 milliards de francs au Gabon

Ce prêt permettra à notre pays de développer et de moderniser le GSEZ New Owendo international port avec, notamment, l’extension de son quai actuel en y ajoutant 380 mètres, et le développement de services logistiques qui vont ainsi accompagner l’essor de l'infrastructure.

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a récemment approuvé un prêt de 40 millions d’euros (environ 26 milliards de francs) en faveur du Gabon. Selon l'institution financière panafricaine, cette enveloppe permettra de développer et de moderniser le GSEZ New Owendo international port avec, notamment, l’extension de son quai actuel en y ajoutant 380 mètres, et le développement de services logistiques qui vont ainsi accompagner l’essor du port.

Cet investissement va accroître la capacité du nouveau port en matière de traitement de vrac et de services logistiques point à point, et ainsi offrir à ses usagers un service encore plus compétitif, répondant ainsi aux besoins de l’économie gabonaise pour les années à venir.

Construit en un temps record de 18 mois, et inauguré en 2017, le GSEZ New Owendo international port est un terminal multimodal qui a ses propres services de logistiques intégrés. Il est doté de la plus grosse flotte de véhicules du Gabon.

Avec un portefeuille actif d’une valeur estimée de 763,3 millions d’euros, le Gabon est l’un des trois principaux clients de la BAD.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.