Ministère du Budget et des Comptes publics/Prestation de serment : Des nouveaux venus au contrôle budgétaire

" Je jure de remplir consciencieusement mes fonctions avec probité dans le strict respect des lois et réglementations en vigueur en la matière. Je le jure". C'est le serment de 5 contrôleurs budgétaires et 34 adjoints.

En ces termes,« Il ne s'agira plus de valider l'ordonnance de paiement avec légèreté. Si tel est le cas, vous serez poursuivis pour faux en écriture publique devant ce même prétoire. Vous pourrez ainsi encourir de lourdes peines d'emprisonnement et d'amendes », a prévenu le procureur Steeve Ndong Essame Ndong, aux nouveaux contrôleurs budgétaires et à leurs adjoints.

Le ministre délégué au Budget a, de son côté,prodigué quelques conseils aux contrôleurs budgétaires. « Je crois, sincèrement, que le sens de la réforme budgétaire en cours est de nous apprendre à faire plus avec moins.(...)», a indiqué M. Mboumba.

Pour sa part, le directeur général du Budget et des Finances publiques, Jean-Fidèle Otandault a promis, d’apporter tout son soutien aux nouveaux contrôleurs, tout en restant ferme avec ceux ou celles qui pourraient rompre le serment prononcé.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.