Mines/Conjoncture 1er semestre 2017 : Comilog sur un nuage !

Confortée par une remontée fantastique des cours mondiaux, la filiale du géant métallurgique français Eramet a réalisé un chiffre d’affaires de 314,8 milliards de francs, en hausse de 154 % !

L’ACTIVITÉ d’exploitation du minerai de manganèse a tiré profit de la bonne tenue de l’industrie sidérurgique mondiale dont la production d’acier au carbone, principal débouché du manganèse, a progressé de 4,5%, au cours des 6 premiers mois de l'année 2017.

« Dans ce contexte, la production nationale de minerai et d’agglomérés de manganèse a augmenté de 48,4% à 2,2 millions de tonnes à fin juin 2017, sous l’effet conjugué des performances de la Comilog, de la reprise des activités sur la mine de Ndjolé et de la mise en exploitation du gisement de Franceville », indique la direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale dans ses dernières notes de conjoncture.

Dans le même temps, les exportations et les ventes ont augmenté respectivement de 53,2% et 53,5%, grâce à la fermeté du carnet de commandes, notamment en Asie.

Conséquence, le chiffre d’affaires s’est fortement amélioré (+154%) pour s’établir à 314,8 milliards de francs, conforté par la remontée des cours du manganèse dont la moyenne des prix du minerai a atteint 5,69 USD/dmtu au premier semestre 2017 contre 2,91 USD/dmtu, un an auparavant.


MSM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.