Mines : Comilog toujours plus haut

Mines : Comilog toujours plus haut

Portée par une conjoncture internationale favorable, l’entreprise minière a réalisé un chiffre d’affaires de 741,2 milliards de francs en 2018. Soit une hausse de 16,8 % par rapport à l’exercice 2017. Fort de cette embellie, le bénéfice net s’est établi à 155 milliards de francs, en progression de 46 %.

La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) accumule les performances depuis deux exercices consécutifs. Elle confirme sa nouvelle place au firmament des entreprises gabonaises.

Réuni en assemblée générale, le 27 juin 2019, à Moanda, le conseil d’administration de la filiale du géant métallurgique français Eramet a approuvé les résultats de l’exercice 2018. Lesquels font ressortir un résultat net en hausse de 46 %, à 155 milliards de francs. Grâce à une conjoncture internationale favorable, le chiffre d’affaires s’est établi à 741,2 milliards de francs en 2018 contre 634,5 milliards en 2017. Soit une hausse de 16,8 %. En effet, le 2e producteur mondial de minerai de manganèse à haute teneur a atteint une nouvelle production record à 4,3 millions de tonnes de minerai et aggloméré contre 4,078 Mt en 2017, soit une hausse de + 5,6 %.

Pour 2019, l’entreprise a réaffirmé ses nouvelles ambitions de hausse de production. " L’objectif industriel de l’activité minière en 2019 est de dépasser durablement le rythme de production de 4 MT en renforçant notre culture sécurité, déployer notre stratégie digitale pour évoluer vers la mine 4.0 et, renouveler notre engagement sociétal ".



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.