Microfinance : Monétique, digitalisation, inclusion financière...

Avec des fonds propres qui dépassent aujourd'hui 5,82 milliards de francs, un encours de crédits bruts de 30 milliards de francs au 31 décembre 2017, la micro-finance devient un secteur indispensable pour l'inclusion financière.

Observateurs privilégiés du tissu économique des PME par l'épargne qu'ils collectent et les crédits qu'ils octroient, l'Association des professionnels des établissements de micro-finance du Gabon (APEMFG) ont pu noter en 2018, malgré la crise, un frémissement favorable du secteur « de la vente des pièces détachées automobile, de la santé, de l'édification des établissements d'enseignement ainsi que celui des dépôts de boissons », a déclaré Léonard K. Gassre, secrétaire général de l'APEMFG.

De nombreuses PME ont ainsi bénéficié de crédits pour l'expansion et le développement de leurs activités. Des crédits allant jusqu'à plus de 300 millions de francs.

 

Selon Jean Robert Obiang Obiang, vice-président de l'APEMFG, l'année 2019 se présente sous de meilleurs auspices, tant au plan du fonctionnement interne de la corporation, que de l'accompagnement des politiques publiques et du financement de l'économie (opérateurs économiques et particuliers).

 

Des actions fortes sont en vue, à l'exemple de l'adoption d'une Convention collective fin février 2019, la mise en réseaux des EMF de 1re catégorie, l'accompagnement des politiques publiques, à travers le programme d'employabilité des jeunes, l'inclusion financière des résidents de l'intérieur du pays, etc.

 

...

I.M'B

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.