Marché international : Emprunt obligataire : la signature du Gabon reste intacte

Marché international : Emprunt obligataire : la signature du Gabon reste intacte

Le ministère de l’Économie, des Finances et des Solidarités nationales a annoncé, le 14 octobre, la clôture en dépassement de l’émission d’emprunt obligataire par appel public à l’épargne "EOG 6,25% Net 2019-2024" initiée le 2 octobre dernier. Cette opération, lancée sur le marché financier unifié de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac), s’est soldée par un succès avec la levée d’une somme de 126,3 milliards de francs pour un objectif de 100 milliards de francs.

"Cette mobilisation illustre à la fois l’engouement pour la signature du Gabon et la confiance que les investisseurs dans la sous-région placent dans notre économie et dans l’action de l’État. Le gouvernement adresse ses remerciements à l’ensemble des souscripteurs pour leur confiance et leur contribution au succès de cet emprunt obligataire", a indiqué le ministre de l’Économie, Roger Owono Mba.

Ces ressources permettront de financer des projets dans les secteurs prioritaires où les besoins des populations se font ressentir, notamment les infrastructures, la santé, l’éducation et le logement.

L'opération bénéficie de la pondération zéro de la part des deux régulateurs de la zone (Cobac et Cosumaf). Elle a attiré des investisseurs de divers pays dont le Gabon, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la Guinée Equatoriale et le Tchad. Il s’agit de personnes morales (banques, assurances, organismes de retraite, sociétés) et physiques (fonctionnaires, professions libérales, salariés du secteur privé, commerçants).



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.