Manutention des conteneurs : le record historique d’OCT

Manutention des conteneurs : le record historique d’OCT

Le terminal à conteneurs du port d’Owendo au Gabon a réalisé, le 14 décembre dernier, un record historique en assurant le chargement et le déchargement de 3 744 conteneurs équivalent vingt pieds (EVP) à bord du navire "Turquoise ".

Les équipes d’Owendo Container Terminal (OCT) ont ainsi, pour la première fois, traité le plus gros volume de conteneurs sur une escale, avec notamment un volume de 46 % de conteneurs destinés à l’exportation. Ce navire porte-conteneurs de l’armateur CMA-CGM, long de 259 mètres, permet ainsi à OCT de mettre en valeur la qualité des investissements réalisés, le professionnalisme des équipes et les synergies au sein de la communauté portuaire d’Owendo.

"Cette opération est le fruit de l’implication et de l’étroite collaboration entre les équipes opérationnelles d’Owendo Container Terminal. Elle est rendue possible grâce à l’incontournable mobilisation des acteurs portuaires : l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG), les Douanes, les transitaires, les transporteurs, Scan Gabon… Cette escale témoigne des aptitudes d’Owendo Container Terminal à relever les défis du Gabon et accompagner la reprise économique", a indiqué le directeur général, Laurent Goutard.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.