Manganèse : Comilog annonce la construction de la mine d'Okouma

Manganèse : Comilog annonce la construction de la mine d'Okouma

À l'issue d'un entretien avec le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, dernièrement, l’administrateur-directeur général (ADG) de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), Léod-Paul Batolo, a annoncé la construction d’une nouvelle mine dans le périmètre immédiat du gisement d'Okouma.

D'après Léod-Paul Batolo, ce chantier entre dans le cadre d'un projet baptisé "Comilog 2020", lequel devra amener la compagnie à accroître sa capacité de production, grâce notamment à la découverte du nouveau filon baptisé "Okouma".

L'exploitation d'Okouma permettra à l'entreprise d'optimiser sa production de 4,5 millions de tonnes à 7 millions de tonnes à l’horizon 2023. Avec la perspective de compter au premier rang des producteurs mondiaux de manganèse à haute teneur.

Afin d'atténuer l'impact du projet sur les habitants de la zone, les autorités préfectorales de la région ont signé, en juillet dernier, un nouveau protocole d’accord destiné à les indemniser. Laquelle se chiffre à plus d’un milliard de francs. En espèces et en nature.

Comilog a, par principe, décidé d’ouvrir ce nouveau gisement sur le plateau d’Okouma, à treize kilomètres au nord de Moanda, en vue de pallier l’épuisement prochain de la mine de manganèse exploitée sur le plateau de Bangombé.



Styve Claudel ONDO MINKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.