Lutte contre la déforestation au Gabon : Un chercheur français "recadré"

Lutte contre la déforestation au Gabon : Un chercheur français "recadré"

Jugeant récemment que le prix Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI), doté de 90 milliards de francs et obtenu par le Gabon à la fin du mois de septembre aurait été remis à notre pays sur des bases peu claires, Alain Karsenty, chercheur français au Centre de coopération internationale en recherche pour le développement (Cirad), a très vite été recadré par le bureau du Cafi.

En effet, Alain Karsenty affirme qu’il n’y pas de déforestation au Gabon, et que, par conséquent, l’effort de conservation ne saurait être le fruit d’une quelconque politique, mais des circonstances.

Mais pour la cheffe du secrétariat de CAFI, Berta Pesti, ces allégations sont infondées. "Les résultats pour lesquels un pays est récompensé sont toujours un mélange du contexte socioéconomique et des efforts délibérés du gouvernement qui fait des choix et produit ensuite des efforts pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixés", a-t-elle souligné.

Dans le cas d’espèce, poursuit-elle, les actions entreprises par le gouvernement gabonais au cours des quinze dernières années, à commencer par la création d’un réseau de parcs et d’aires protégées, associée à l’annulation d’un certain nombre de concessions forestières, plaident pour lui.

"Il y a eu aussi l’introduction des plans d’aménagement au niveau des concessions forestières, ainsi que l’interdiction de l’exportation des grumes, qui a beaucoup contribué à la réduction de l’exploitation forestière", ajoute Berta Pesti.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.