Lutte contre la cybercriminalité : Gabon Telecom lance la solution "APS"

appui avec Arbor Networks, le leader des solutions de cybersécurité, l’opérateur de téléphonie Gabon Telecom a officiellement procédé, le 19 juin dernier, à l’hôtel Nomad, au lancement de la solution technologique dénommée APS, pour protéger les 400 000 adresses IP de ses clients.

C’était à la faveur d’un séminaire sur la cyber sécurité autour du thème " Comprendre et anticiper les attaques DDoS". En présence du président de l’Agence de régulation des communications électroniques et La Poste (Arcep), Lin Mombo.

Selon l’expert d’Arbor Networks, Jonathan Bourgain, les attaques DDoS sont lancées par des cyber-criminels à partir de plusieurs équipements en simultanée, de manière distribuée. Et d'ajouter que Gabon Telecom est victime de 743 attaques par mois, selon les statistiques. «  Il y a trois types d’attaques par déni de service principal. Les attaques volumétriques auxquelles l’objectif va être de saturer les liens des opérateurs chez les clients. Le constat va être un ralentissement fort ou une coupure complète de connexion. Le deuxième va être la saturation d’état, donc de tous les équipements de sécurité pare-feu, IPS. Et, enfin, on a un troisième type d’attaque qui cible la couche applicative. L’objectif est de cibler une ressource précise. Cela peut être un site web ou des serveurs DNS qui vont impacter toute l’infrastructure d’un client », a indiqué l’expert.



AEE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.