Libreville : Quel visage en 2050 ?

Libreville : Quel visage en 2050 ?

L’atelier de l’appel à candidature des jeunes des six arrondissements de Libreville, âgés de 18 à 35 ans, pour la création d’un concept expérimental de prospective dénommé "Laboratoires du nouveau monde" a été lancé dernièrement à l’hôtel de ville par Chrystel Limbourg Iwenga, deuxième adjoint au maire de la commune de Libreville.

L’objectif assigné par les initiateurs à ce projet est de parvenir à faire de notre capitale une ville pacifique et durable à l’horizon 2050. Voire au-delà. Et compte tenu de l’intérêt que lui accordent le Système des Nations unies au Gabon et les autorités municipales, les jeunes candidats doivent faire preuve de capacité à percevoir le monde différemment, de façon à réinventer de nouvelles approches à la création de valeurs au sein de leur communauté, c’est-à-dire faire preuve de créativité et de passion pour l’innovation.

Cette ambition ne saurait relever de l'impossible. On sait les jeunes riches d'initiatives et remplis de potentialités.



JMM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.