La filière bois : Augmenter le taux de transformation primaire

La Banque africaine de développement (Bad) a rendu publiques, jeudi dernier, les conclusions de l'étude sur l’industrialisation durable de la filière bois dans les pays du Bassin du Congo.

Cette étude visait à fournir un diagnostic du secteur, tout en proposant un plan d’actions stratégiques pour développer la filière à l’horizon 2030. Ainsi les experts de la Bad ont-ils élaboré plusieurs axes stratégiques devant permettre aux six pays du Bassin du Congo de s'engager résolument vers l'industrialisation du secteur.

"L'étude propose une vision stratégique à l’horizon 2030 pour l’industrialisation de la filière bois, avec la possibilité d’augmenter certaines superficies de concessions, augmenter les loyers des concessions forestières, en augmentant le taux de transformation primaire de 66% à 100% à l’horizon 2030, en augmentant de 50% la deuxième et la troisième transformations du bois à moyen terme et en développant le commerce intra-africain des produits ligneux et non ligneux", a affirmé Ousmane Dore, directeur général du Bureau Afrique centrale de la Bad.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.