Journée nationale de l’environnement : sensibilisation à la Zerp de Nkok

Dans le cadre de la célébration de la Semaine de l’environnement au Gabon, la direction générale de l’Environnement et de la Protection de la nature (DGEPN) s’est rendue, vendredi dernier, à la Zone économique spéciale de Nkok.

L'objectif de cette visite, placée sous le thème " Rapprochons les gens de la nature", a pour but de sensibiliser les opérateurs économiques à la nécessité d’adopter des mesures appropriées pour la conservation et la protection de leur milieu d’actions. Vu que les activités industrielles ont souvent des impacts sur l’environnement.

« Le thème a été choisi à juste titre par rapport à ce que la nature apporte comme agrément par rapport à l’usage que nous faisons d’elle et ce qu’elle nous procure comme bien. Que ce soit les activités économiques qui tissent leur valeur ajoutée sur la nature, que ce soit la population qui tire son agrément de la nature ou que ce soit effectivement toutes les autres parties prenantes qui s’impliquent dans la préservation de la nature, nous formons tous un cocon, et c’est l'intérêt que nous avons à échanger avec les opérateurs économiques », a expliqué, le directeur des Études, du Contentieux et du Droit de l’environnement, Rodrigue Abourou Otogo.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.