Issoze Ngondet visite des sociétés forestières : Appeler les opérateurs de la filière au respect des normes

En marge de ses activités politiques dans la province de l’Ogooué-Ivindo, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a visité, dernièrement, les sites des sociétés chinoises KHLL Forestry SA et WCTS installées près de Makokou.

Cette initiative est justifiée par le fait que, depuis plusieurs mois, la filière bois tourne au ralenti, et des rumeurs d’un éventuel désengagement des investisseurs chinois vont bon train. « Ils se demandent s’il faut continuer ou plier bagages », commente une source proche du patronat forestier chinois de Libreville.

Cette visite du chef du gouvernement avait donc valeur de sensibilisation de sociétés chinoises aux enjeux d’une industrie forestière consciente de la nécessaire gestion durable de la ressource bois, du respect des normes écologiques et légales en la matière. Écouter les opérateurs économiques, et les inciter à réellement s’inscrire dans un véritable partenariat gagnant−gagnant.

Pour rappel, les opérateurs économiques de la filière bois dans l'Ogooué-Ivindo ont, il y a plus de six mois, reçu deux missions d’inspection du Contrôle d’aménagement forestier (Caf), à la suite desquelles des rapports peu élogieux à leur égard ont été établis. Ces missions ont, notamment, dénoncé des infractions régulièrement commises par les entreprises forestières, majoritairement chinoises, sur le non-respect du Code forestier.


I. M’B.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.