Infrastructures/Groupe Santullo : 75 milliards de francs pour deux tours jumelles

Après ses interminables bras de fer avec le gouvernement concernant des factures impayées pour la réalisation de plusieurs ouvrages d’infrastructures, le président du Groupe Santullo, Guido Santullo entend, malgré tout, pérenniser ses investissements au Gabon.

A la faveur d’une conférence de presse tenue jeudi à Libreville, l’homme d’affaires italien Guido Santullo a annoncé l’inauguration, en septembre prochain, des deux tours jumelles situées derrière le ministère de l’Environnement.

Cet espace comprendra 10 000 m2 d’appartements, 12 000 m2 de bureaux, 6 000 m2 de surfaces commerciales et 450 places de parking pour un coût d’investissement évalué à 75 milliards de francs.

« Pour tout dire, il s’agit en réalité de l’aboutissement de notre plan d’action dans le pays. Dans notre programme, il était prévu qu’on construise ces deux tours, en plus des trois autres que nous entendons réaliser si l’Etat gabonais consent à nous attribuer le terrain que nous souhaitons acquérir, notamment celui inoccupé à côté de la Maison Georges Rawiri... », a indiqué Guido Santullo.

Les tours jumelles ultra-sécurisées vont abriter le siège social du Groupe Santullo, mais aussi plusieurs autres entreprises de la place qui ont manifesté leur intérêt.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.