Infrastructure aéroportuaire : Mise en service de l'aérodrome de Mayumba

L'AEROPORT de Mayumba, en état de délabrement avancé depuis plusieurs années, est désormais opérationnel. Les travaux en vue de sa réhabilitation, qui ont duré plusieurs semaines, viennent en effet de prendre fin. Ceux-ci avaient été lancés au mois de juillet 2016 par le chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba, lors de sa tournée républicaine dans la province de la Nyanga. " L’aérodrome de Mayumba, sis au lieu-dit Mayumba, est rouverte à la circulation aérienne publique », indique l'arrêté signé le vendredi 16 septembre 2016 à Libreville par le ministre des Transports, Ernest Mpouho Epigat. S'agissant de l'exécution de cette décision, l'arrêté indique que c'est le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile qui en a la charge.

Selon les autorités, la mise en service de l’aérodrome de Mayumba s'inscrit dans une dynamique et une perspective visant à faire de cette localité un pôle économique porteur de croissance. Ainsi, après la réouverture dudit aérodrome, le pont sur la Banio et la route Tchibanga – Mayumba, la localité attend également un port en eau profonde. Les travaux pour sa construction devraient démarrer prochainement. Ce port aura vocation à accueillir, à long terme, le minerai de fer du projet Bélinga.


W.N.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.