Industrie du ciment : Africa Ciment au révélateur

Après avoir visité, avec ses collègues en charge des Mines et du Commerce, CimGabon et Cimaf, et également échangé avec quelques distributeurs et revendeurs du ciment, la ministre de l’Industrie, Carmen Ndaot, s’est rendue, le 26 avril dernier, chez un autre producteur de ciment, Africa Ciment situé dans la zone économique spéciale (ZES) de Nkok.

Ces visites, qui permettent de faire un état des lieux sur la filière de l’industrie du ciment, ont pour but de scruter tous les engagements de chacun. « L’évaluation des politiques industrielles est importante. Nous sommes aujourd’hui dans un processus d’accélération de notre industrialisation et le ciment est une filière importante, c’est la base du développement de la construction. Nous avons des acteurs qui ont les moyens de produire plus. Dans la composition du ciment, il y a beaucoup d’éléments qui sont importés, et aujourd’hui nous avons pu trouver du clinker exploitable au niveau du Gabon. Ça veut dire que nous allons pouvoir avoir du ciment bientôt 100% made in Gabon », a indiqué Carmen Ndaot.

Avec une capacité de production de 150 000 tonnes par an, la cimenterie Africa Ciment n’est pas très connue sur le marché gabonais à cause des conditions de la zone économique où il faudrait payer 25% de douane avant de vendre sur le territoire national.

Lancées en octobre 2018, les activités d’Africa Ciment se limitent pour l’instant dans la zone économique à régime privilégié de Nkok.



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.