Hydrocarbures : Mitsubishi met en vente ses actifs pétroliers

La compagnie pétrolière japonaise Mitsubishi a indiqué qu’elle envisage de céder ses parts dans deux blocs pétroliers offshore Baudroie-Merou Marine et Loche East Marine, rapporte l’agence de presse suisse Ecofin.

L’opérateur nippon aurait-il sollicité les services de la banque française BNP Paribas, afin de procéder à la vente aux enchères de ses parts dans ces deux blocs gabonais opérés par les compagnies Total et Perenco.

Dans les critères de sélection des potentiels acquéreurs de ces deux sites, qui resteront sous la gestion de Total et Perenco, la compagnie japonaise recherche un client unique capable de tout acheter.

L’on compte déjà, parmi les compagnies intéressées par l’acquisition de ces deux gisements, Total, Perenco et Gabon Oil Company (GOC), le bras séculier de l’Etat dans la gestion des actifs pétroliers.

Dans ces deux sites pétroliers, l’Etat est détenteur de 10% des parts dans le gisement Loche East marine, tandis que dans le deuxième bloc, il n’en disposerait pas. Toutefois, le gestionnaire des actifs de l’Etat dispose par cette opération d’une occasion pour renflouer les caisses du pays, au moment où les ressources financières se font de plus en plus rares.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.