Huile de palme : La grosse commande d’Olam Palm

Le gouvernement camerounais a autorisé, le 2 octobre dernier, l’importation de 50 000 tonnes d’huile en provenance du Gabon, afin de garantir l’approvisionnement de ses producteurs locaux.

Considéré comme un projet voué à l’échec à ses débuts, la production et la commercialisation de l’huile de palme " made in Gabon" trouve de plus en plus de débouchés sur les marchés extérieurs.

En effet, le gouvernement camerounais a autorisé l’importation de 50 000 tonnes d’huile en provenance du Gabon afin de garantir l’approvisionnement de ses producteurs d’huiles végétales raffinées. L’annonce a été faite, le 2 octobre dernier, à Yaoundé, par le président du Comité de régulation de la filière des oléagineux, Emmanuel Koulou Ada.

Ces importations en provenance du Gabon seront assurées par le groupe singapourien Olam, à travers sa filiale Olam Palm. Laquelle a, une nouvelle fois, réalisé de bons résultats au cours des 6 premiers mois de l’année 2018.



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.