Habitat : Stop au désordre !

A la faveur d’une tournée interprovinciale, le ministre d'Etat chargé de l'Habitat, de l'Urbanisme et du Logement s’est offusqué contre les graves manquements en matière d’application des textes et de respect des contrats des entreprises adjudicataires de certains marchés de logement.

Le ministre d'Etat chargé de l'Habitat, de l'Urbanisme et du Logement, Régis Immongault Tatangani, poursuit sa tournée interprovinciale de suivi des activités du département dont il a la charge. Après l'étape inaugurale à Ntoum, le 25 mars dernier, il vient de séjourner à Lambaréné.

Dans le chef-lieu du Moyen-Ogooué, le membre du gouvernement a fait le point, en présence des autorités locales et de ses collaborateurs en service dans cette province, des réservations foncières de l’Etat mais aussi des projets de construction de logements à l’arrêt. Aussi s'est-il intéressé à la question de la mise en œuvre des outils de planification urbaine, avant de s’enquérir des conditions de travail des agents publics placés sous sa tutelle.

Au-delà de la visite qui lui a donné l'opportunité d'apprécier la réalité des choses sur le terrain, le chef du département ministériel de l'Habitat, de l'Urbanisme et du Logement a eu une importante séance de travail à l'hôtel de ville de Lambaréné. Son hôte, le maire Jean Justin Maury Ngowemandji, s’est réjoui de la volonté du ministère de l’Habitat d’impliquer désormais les autorités locales dans la planification et la réalisation des projets urbanistiques.



G.R.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.